le satyre de Watteau- 18 eme siècle….

Mini article –

Tout est sans doute dit ici, du Jupiter/roi soleil-foudre, ici transformé clairementen satyre dyonisiaque...

Watteau, Jupiter et Antiope…..Tout est sans doute dit ici, du Jupiter roi de l’Olympe maître du feu, comme le  roi soleil, ici transformé clairement en satyre dionysiaque…Abus de pouvoir.

Du Pierrot au Faux pas….une histoire de satyre qui semble hanter les peintures de J.A.W

Il y a fort à penser que le Pierrot du Louvre, est une sorte d’autoportrait quand on lit la vie de JAW..Habits trop courts, posture maladroite et empotée, mais grand, courageux dans son exhibition, dominant les figures masquées et travesties…qui préparent le mauvais coup.

Le Gille, ou Pierrot J.A. Watteau..Valeurs lunaires de douceur en opposition aux valeurs de brillance.Attitude pataude, regard direct, corps droit...Autant de contrepoints des figures dominantes des oeuvres de JAW

Le Gille, ou Pierrot J.A. Watteau..Valeurs lunaires de douceur en opposition aux valeurs de brillance. Attitude pataude, regard direct, corps droit…Autant de contrepoints des figures dominantes des oeuvres de JAW

Personnage décalé à la cour, de par ses origines comme ses complexes.

Roturier parmi l’aristocratie finissante et endogène, provincial au milieu de Versaillais ayant fuit la populace parisienne et provinciale…Travailleur et créateur au centre d’oisifs professionnels.

Cette position fut celle de nombreux artistes de cours ( Vélasquez et Goya par exemple) et chacun se débrouillait avec ces données.

Mais la cour de Louis XV, le bien-aimé, se révèle marquée par le libertinage désabusé exprimé par exemple dans les Liaisons Dangereuses entre autres…

La plupart des figures de Watteau sont des pantins brillants et superficiels, flottant dans ds espaces instables et des lumières finissantes, déclinantes.

Les fêtes champêtres, sont de brillantes joutes de séductions et de trahison, ; l’exhibition des conquêtes étant l’enjeu le plus puissant, plus puissant que les sentiments.

Seul le Pierrot montre sa vraie face, tissu satiné et non brillant, blancheur pure et figure lunaire au pays des rois soleils/

Seuls les Pierrots et les enfants échappent à ce cynisme.

Pour Watteau, les jeux des enfants sont sincères. Leurs postures et leurs vêtements sont naturels...

Pour Watteau, les jeux des enfants sont sincères. Leurs postures et leurs vêtements sont naturels…

De même, dans ses peintures  de groupe de comédiens ( italiens ou français), il semble que les comédiens, étant des professionnels du jeu, ne sont pas présentés comme des hâbleurs désabusés et menteurs ; leurs visages sont de véritables portraits.

Watteau, les comediens italiens. Lumière nocturne et visages naturels.

Watteau, les comediens italiens. Lumière nocturne et visages naturels.

Il y a cependant une figure qui semble hanter beaucoup de peintures de JAW et que l’on peut assimiler certainement au satyre.

Watteau, la bonne surprise, détail....même visage, même situation dominante

Watteau, la bonne surprise, détail….même visage, même situation dominante

Watteau, l'amour pacifique, détail

Watteau, l’amour pacifique, détail

Le Satyre, figure qu’emprunte Jupiter, est celle de l’abus de pouvoir..

Watteau, le plaisir partagé...plus calme, mais même visage

Watteau, le plaisir partagé…plus calme, mais même visage

Watteau, le festival de l'amour....Un double exact du "faux pas"...

Watteau, le festival de l’amour….Un double exact du « faux pas »…

Watteau, pélerinage à Cythère, Détail, de nouveau la même scène obsessionelle

Watteau, pèlerinage à Cythère, Détail, de nouveau la même scène obsessionnelle

Watteau, de nouveau, un double dans "les bergers" de la scène des "plaisirs partagés"..

Watteau, de nouveau, un double dans « les bergers » de la scène des « plaisirs partagés »..

Watteau, la halte de chasse, détail...regard insistant et proie fragile..

Watteau, la halte de chasse, détail…regard insistant et proie fragile..

Watteau, Fête champêtre..détail..

Watteau, Fête champêtre..détail..

Watteau, l'arlequin, détail..Attitude plus sage, mais le même visage de nouveau..

Watteau, l’arlequin, détail..Attitude plus sage, mais le même visage de nouveau..

Watteau, le dénicheur, détail, ici de même, plus sage..

Watteau, le dénicheur, détail, ici de même, plus sage..

 

Figure présente par les sculptures, on retrouve le type incarné dans plusieurs scènes ; visage rouge, sourcils relevés, rictus tendu, oreilles pointues, mains étonnamment noueuses, même pour un musicien….Personnage que l’on retrouve dans le Pierrot, en rouge. Figure diabolique.

Dans la peinture du « faux pas », il est révélé la nature triviale du personnage, qui abuse de la fragilité et de la chute de la jeune fille..

Watteau, le faux pas...Outre la face, les mains sont particulièrement noueuses, tellesdes griffes ; on les retrouve toujours associées au même type de visage.

Watteau, le faux pas…Outre la face, les mains sont particulièrement noueuses, tellesdes griffes ; on les retrouve toujours associées au même type de visage.

De même , vu de près, le musicien ne regarde pas le carnet de musique, mais le décolleté….

Même figure, mêmes mains...

Même figure, mêmes mains…

Ainsi, discrètement, JAW révèle un contenu critique et désabusé sur des valeurs d’un individualisme méprisant.

Watteau, la famille, Détail...Stupéfiant détail, dans ce tableau intitulé "la famille", que celui d'un eros chevauchant un bouc....

Watteau, la famille, Détail…Stupéfiant détail, dans ce tableau intitulé « la famille », que celui d’un eros chevauchant un bouc….

Ce n’est pas le satyre dionysiaque et vivant, c’est le pouvoir abusif et la violence..Y voir une sorte de sensibilité consciente au désordre d’un régime finissant n’est pas impossible..

Publicités

A propos Olivier Jullien

Intervenant dans le domaine des arts plastiques, comme enseignant, praticien ( peintures-graphismes) et conférencier.
Cet article, publié dans Galeries commentées, pistes et hypothèses, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s